Visuel Tuteur
21 Juillet 2021

Tuteur ou maître d’apprentissage : les 5 atouts

En entreprise, un tuteur ou un maître d’apprentissage est une personne clés pour un jeune en formation. Il assure la formation pratique et l’accompagne vers l’obtention de son diplôme. Transmettre un savoir ne s’improvise pas mais formé et accompagné, cela reste à la portée de beaucoup. Tour d’horizon des principales qualités…

Se rendre disponible
Le rôle de tuteur peut être chronophage. La période avant l’arrivée de l’alternant et durant les premiers jours sont précieux et vous demanderont surement le plus d’investissement mais cela est aussi gage de réussite. Pourquoi pas préparer un « parcours d’intégration » : visite de l’entreprise, rencontre avec les collaborateurs, définition des objectifs et des missions. Par la suite, c’est à vous d’adapter votre emploi du temps au jeune et non l’inverse et savoir faire coïncider les grandes étapes des projets de l'entreprise avec les périodes où l'étudiant est présent.

Être tuteur et non manager
Votre rôle est d'accompagner un alternant qui a le droit de ne pas comprendre du premier coup. Plutôt que d'imposer sa manière de faire, un bon tuteur fera preuve d'inventivité pour expliquer les choses autrement. Vous savez également déléguer. Un apprenti a besoin de temps pour intégrer les consignes et exécuter les tâches qui lui sont confiées. Ne tomber pas dans le piège de vouloir faire à sa place pour aller plus vite.

Transmettre aussi le savoir-être
Vous pourriez parfois être démunis face aux pratiques ou aux comportements des plus jeunes générations. Votre rôle passe aussi par enseigner une posture au travail. Votre relation sera celui d’un binôme où chaque peut s’appuyer sur les atouts de l’autre. Etre à l’écoute de votre apprenti et instaurer le dialogue sont des facteurs clés de succès d'une relation tuteur-alternant positive.

Savoir évaluer et garder le contact avec le centre de formation
Entretenir des liens avec le centre de formation est important pour construire une relation solide. Connaître la formation de l’alternant permet d'optimiser son tutorat au sein de l'entreprise et d'accélérer sa montée en compétence. Dans certains cas, l'établissement scolaire demande au maître d'apprentissage de remplir un carnet de liaison. C’est l’occasion de pouvoir mettre en place des points d’étapes et de parfois remplir une grille d'évaluation.

Un bon professionnel n’est pas toujours un bon formateur
Si il est conseillé d’avoir un minimum d’ancienneté dans l’entreprise pour avoir un rôle de maitre d’apprentissage, il est utopique de croire qu’il y a besoin d’une solide expérience professionnelle. Un collaborateur très bon professionnellement, n’est pas forcément aussi bon pédagogue. Inutile d'être le plus chevronné de votre service pour endosser cette responsabilité. Les seules qualités qui comptent : votre disponibilité, votre sens de l'écoute et la volonté de transmettre.

CCI FORMATION est à vos côtés…

Acquérir des méthodes et outils pour partager son savoir-faire, accompagner la montée en compétences au plus près des besoins de terrain de son alternant pour le conduire progressivement vers l'autonomie dans ses activités.

Les équipes de CCI FORMATION, vous proposent une formation adaptée à vos besoins.

 


Contactez-nous pour bâtir votre projet de formation.

CCI FORMATION
Ghislaine MERMILLOD
T. 04 50 33 72 26
gmermillod@haute-savoie.cci.fr

un conseil personnalisé ?

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log